Remédiation cognitive

Définition et principes :

Les difficultés scolaires, professionnelles et sociales des personnes ayant des troubles psychiques sévères sont en grande partie dues à des difficultés cognitives. Celles-ci sont la cible de la remédiation cognitive, qui regroupe un ensemble d’outils thérapeutiques ayant pour but de restaurer ou de compenser, par l’utilisation de technique d’apprentissage, ces difficultés cognitives.

La remédiation cognitive est proposée lorsqu’une évaluation neuropsychologique a objectivé des troubles cognitifs (difficulté à mémoriser une information, à planifier des tâches, etc), que ces troubles cognitifs ont des répercussions sur la vie de tous les jours et que la réduction de ces répercussions favorisera la mise en œuvre d’un projet concret.

Chaque programme de remédiation cognitive cible un ou plusieurs processus cognitif, par exemple la flexibilité, la planification, la mémoire ou la cognition sociale. Les exercices proposés en groupe ou au cours de séances individuelles sont généralement ludiques. Même si certains d’entre eux recourent à l’informatique, la présence d’un thérapeute formé reste un gage de réussite du programme grâce à l’accompagnement individualisé et à la prise en compte des besoins spécifiques qu’elle permet. De plus, afin de favoriser le transfert à la vie quotidienne des bénéfices acquis en séance, un travail de réseau permettant d’impliquer des personnes proches (aidants naturels ou professionnels) est indispensable.


Exemple :

Une personne ne prend pas le bus car elle ne sent pas l’aise dans les transports. Lors de l’évaluation, il est mis en évidence qu’il y a une difficulté pour décrypter les émotions sur le visage d’autrui. Un programme de remédiation cognitive, GAÏA lui est proposé. Celui-ci traite spécifiquement de la cognition sociale, et permet à travers des mises en situations informatisées de travailler la reconnaissance des émotions. Ainsi, cette personne va pouvoir progressivement mieux interpréter les émotions et se sentir plus à l’aise dans les transports par exemple.

Ressources

Site de l’Association Francophone de Remédiation cognitive


Références

Franck N. Remédiation cognitive, 2ème ed, Elsevier-Masson, Paris, 2017

Rédacteurs : Pr Nicolas Franck, responsable du centre ressource, Juliette Poiroux, documentaliste-webmaster au centre ressource, mise à jour : avril 2018