Médiateur de santé-pair

Le métier en bref


La pair-aidance, est une pratique qui repose sur l’entraide entre personnes souffrant ou ayant souffert d’une maladie psychique. Les connaissances sur ces maladies et le savoir expérientiel des médiateurs de santé pair, permettent aux patients d’être optimistes sur le rétablissement. Par ailleurs, cette profession s’installant de plus en plus dans les établissements de santé mentale français, joue un rôle majeur dans la diminution de la stigmatisation. Des études ont prouvé que les médiateurs pouvaient être intégrés dans tous les types de services y compris les servies aigus et qu’ils participaient à une lutte concrète contre la marginalisation des patients.

Pour devenir médiateur santé pair, il faut suivre une formation continue d’un an qui comprend des temps de formation théoriques alternant avec un stage pratique. Médiateur de Santé Pair est actuellement une spécialité de la troisième année de la licence science sanitaire et sociale de l’université Paris 13.
Durant le stage, le nouveau médiateur est intégré dans un établissement en santé mentale où il exercera sa fonction avec les équipes médicales ou dans une structure médico-sociale. Les personnes concernées doivent disposer d’assez de recul sur leur parcours et leur processus de rétablissement pour intégrer la formation.


Témoignage métier


Camille Niard est médiatrice de santé-paire au centre ressource de réhabilitation psychosociale et de remédiation cognitive, ainsi qu’au centre référent de Lyon. Elle nous en dit plus sur sa fonction, sur l’intégration des médiateurs de santé-pair au sein des établissements de santé, et sur sa vision du rétablissement.



Découvrez également l’interview de Camille Niard dans le Progrès :"Camille, patiente "paire-aidante", la maladie psychique sous un autre angle"