[A revoir] "Stress et psychoses" : Jérôme Brunelin et Frédéric Haesebaert

  • Mardi 27 avril

Résumé

Les troubles psychotiques touchent 3% de la population générale. Ils peuvent affecter les perceptions, les jugements et les émotions et avoir des conséquences négatives à court et à long terme en l’absence de prise en charge adéquate. Les modèles physiopathologiques actuels nous permettent de mieux appréhender les facteurs de risques et les facteurs protecteurs vis-à-vis de l’émergence des troubles psychotiques et de leurs rechutes éventuelles. Ainsi les facteurs modifiables peuvent devenir des leviers d’intervention.
Parmi les facteurs modifiables, le stress est un déterminant majeur de l’évolution des troubles psychotiques. Mieux comprendre les interactions entre vulnérabilité individuelle et stress est une voie intéressante pour mieux maitriser les symptômes psychotiques. Les approches thérapeutiques (non médicamenteuses et médicamenteuses) intégrant la gestion du stress constituent donc des pistes intéressantes pour une meilleure gestion des symptômes psychotiques.


Intervenants

  • Dr Frederic Haesebaert : Chef de service au PEP’s - SUR-CL3R - Pôle Centre de Psychiatrie Adultes.
    CH le Vinatier. Psychiatre et docteur en neurosciences, il s’intéresse à l’intervention précoce pour les psychoses débutantes, à la vulnérabilité cognitive et biologique aux symptômes psychotiques ainsi qu’à l’implémentation de services dédiés à cette problématique.
  • Dr Jérome Brunelin : chercheur en Neurosciences, CH Le Vinatier, Lyon, Membre du bureau du club rTMS et Psychiatrie.


Visionner la rediffusion du webinaire :

Support du webinaire :